10 choses à voir, découvrir et visiter à Hangzhou

la ville de Hanghzou vue de haut

Si vous voyagez pour la première fois en Chine et que vous avez le temps, ne vous contentez pas de visiter seulement Pékin. Aussi extraordinaire que soit la capitale, les autres provinces de Chine n’ont rien à lui envier. Aujourd’hui, nous vous présentons Hangzhou, capitale de la province de Zhejiang, et ses 8 millions d’habitants.

Tiandu Cheng

Tiandu Cheng, c’est le dernier projet fou des promoteurs chinois : la reproduction de la ville de Paris. L’objectif, c’est de permettre au Chinois les moins fortunés d’expérimenter le charme de la vie parisienne sans se ruiner et sans les inconvénients (métro bondé, rues sales, etc.). Il y a même une reproduction à plus petite échelle de la Tour Eiffel !

Le lac de l’Ouest

Ce magnifique lac, entouré cerné par les montagnes et Hangzhou, est un incontournable de la région. La pagode Leifeng qui le surplombe a été bâtie en 975 et elle est au centre d’un des plus grands romans classiques chinois : La légende du Serpent Blanc. Avec sa superficie de 15 kilomètres carrés, ce lac paisible accueille des croisières et de longues promenades sur ses rives.

Le musée national du thé

Si les Turcs sont les plus gros consommateurs de thé au monde, les Chinois se trouvent juste derrière. Le thé fait partie intégrante de la culture et de l’Histoire de la Chine, sa région d’origine. C’est en Chine que s’est d’abord développée la culture de cette plante avant de se répandre dans le Monde entier. Ce superbe musée vous fera tout découvrir de cette longue histoire.

Le musée national de la soie

Si le thé a joué un rôle important dans l’Histoire de la Chine, la soie a également joué un rôle majeur dans sa culture et son développement économique, notamment avec l’apparition de la célèbre route de la soie reliant l’Europe et l’Extrême-Orient. Dans ce musée, vous découvrirez tout ce qu’il y a à savoir sur le précieux tissu, son histoire, son développement, sa fabrication, etc.

La pagode des six harmonies

La pagode des six harmonies est une merveille de l’architecture ancienne chinoise. Elle a été bâtie pour la première fois 386 et modifiée en 568. Si vous ne devez voir qu’un seul exemple du génie chinois de l’époque, c’est celui-ci. Elle doit son nom aux six ordonnances bouddhistes qu’elle honore : le Ciel, la Terre, le Nord, le Sud, l’Est et l’Ouest.

La source chaude de Tuankou

Véritable coin de paradis fréquenté par les Chinois depuis plus de 1.300 ans, cette source chaude de Tuankou est la plus grande Chine. Située un peu à l’écart de la ville, dans les montagnes verdoyantes de la campagne chinoise, cette source chaude offre un peu de paix et de calme aux Chinois et aux touristes qui y viennent nombreux.

Le centre commercial Alibaba

Loin de la paix et du calme des pagodes et des sources chaudes, il y a le centre commercial Alibaba. Alibaba, c’est le plus gros site de vente en ligne au monde, devant Amazon. Il est, évidemment, 100% Chinois et donc peu connu en Europe encore. L’entreprise est née à Hangzhou en 1999 et c’est donc là qu’elle a ouvert son unique magasin. Le centre est gigantesque et l’architecture des lieux vaut le détour, assurément !

La station de ski de la montagne de Daming

Avec son développement économique, la Chine compte de plus en plus d’amateurs de sports d’hiver. Tant mieux, parce que le pays ne manque pas de montagnes. Non loin d’Hangzhou se trouve la plus grande station de ski de tout l’Est du pays. Située à 1.200 mètres d’altitude, elle propose de nombreuses pistes sur plus de 50.000 mètres carrés !

La rue de la nourriture, la rue Shengli

La nourriture chinoise a une identité très forte et compte de plus en plus d’amateurs, même en France. À Hangzhou, rendez-vous rue Shengli (celle qui longe la rivière Shengli) pour découvrir des dizaines et des dizaines de restaurants alignés les uns après les autres, du plus moderne au plus traditionnel. Oubliez vos craintes et vos a priori et prenez le temps d’en essayer le plus possible. Vous découvrirez de nombreuses choses et vous goûterez à la culture chinoise, assis sur un coin de table au milieu de la rue.

Le temple de Lingyin

La visite de ce temple relève presque davantage de l’expérience mystique et religieuse que de la simple escapade touristique. Perché au cœur d’une vallée à quelques kilomètres au Nord-Ouest du lac de l’Ouest, le cadre si paisible qu’il offre donne envie de s’y arrêter pendant de très longues heures. C’est d’ailleurs pour cela qu’il a été surnommé le temple de la retraite des âmes.

Le temple Lingyin est également l’un des 10 temples bouddhistes les plus importants de toute la Chine. Il a été fondé en 328 et il a hébergé, à l’époque où sa fréquentation était la plus élevée, jusqu’à 3.000 moines. Depuis 1961, il a été classé parmi les monuments protégés du pays, pour la part importante d’Histoire et de culture chinoise qu’il représente.

Laisser un commentaire