Calendrier des vacances et des jours fériés en Chine

Des vacanciers à la plage

Les vacances et les jours fériés en Chine ne sont pas toujours faciles à comprendre pour les expatriés. En cause, notamment, l’existence de deux calendriers : le grégorien, utilisé en Occident, et le calendrier lunaire, utilisé en Chine. Pour vous aider, voici les principaux jours de fête et jours fériés chinois.

Le Nouvel An et le Nouvel An Chinois

Dans presque toutes les grandes villes de Chine, il n’est pas rare de trouver de nombreuses festivités pour le Nouvel An du calendrier grégorien. L’occidentalisation partielle et progressive de la culture chinoise ainsi que la présence de nombreux expatriés occidentaux ont sans doute favorisé l’émergence de ces célébrations.

Cependant, le véritable Nouvel An et celui que vous ne pourrez pas louper tant il est bruyant et festif, c’est évidemment le Nouvel An Chinois. En réalité, c’est nous autres Occidentaux qui l’appelons Nouvel An Chinois et les Chinois l’appellent nónglì xīnnián, soit littéralement passage de l’année.

Ce Nouvel An Chinois a lieu tous les premiers jours du premier mois du calendrier lunaire. S’il est aussi festif, c’est également parce qu’il marque le début de la fête du printemps (chūnjié en pinyin) qui s’achève quinze jours plus tard, avec la fête des lanternes (yuánxiāojié). Par rapport au calendrier grégorien, ce Nouvel An Chinois tombe toujours entre le 21 janvier et le 19 février.

Les différentes fêtes et jours fériés

En Chine, de nombreux jours de fête et jours fériés sont également célébrés chaque année. Ces jours ne sont pas toujours l’occasion de fêtes bruyantes et remarquables, mais ils offrent l’occasion aux travailleurs de se reposer. Prenez donc le temps de les connaître, parce que la plupart des magasins pourront être fermés.

Comme dans presque tous les pays du monde, il y a une Fête du Travail (Láodòngjié) et elle a lieu le 1er jour du mois de mai du calendrier grégorien. Quelques jours après, il y a la Fête de la jeunesse (Qīngniánjié) le 4 mai, pour commémorer le mouvement nationaliste étudiant du 4 mai 1919, dirigé contre le Japon et ses prétentions colonialistes sur le territoire chinois.

Vient ensuite, le 1er juin, la Fête des Enfants (Értóngjié). Ensuite, le 1er juillet, la commémoration de la fondation du Parti Communiste chinois (Jiàndǎngjié) en 1921. Puis, le Jour de l’Armée (Jiànjūnjié) le 1er aôut, qui commémore le début de la guerre civile entre le Parti Communiste et le Parti Nationaliste (aujourd’hui exilé à Taïwan). Enfin, le 1er octobre, c’est la Fête Nationale (Guóqìngjié) puisque la République Populaire de Chine fut fondée le 1er octobre 1949.

Les fêtes traditionnelles du calendrier lunaire

Si beaucoup de jours fériés chinois sont célébrés en fonction du calendrier grégorien, la totalité des fêtes traditionnelles sont toujours célébrées selon le calendrier lunaire. C’est le cas du Nouvel An Chinois dont nous vous parlions plus tôt, mais également de la fête de la Lumière Pure (Qīngmīngjié) qui se déroule environ 15 jours après l’équinoxe de printemps. Cette journée est officiellement fériée depuis 2008 et les Chinois la passent à rendre hommage à leurs morts.

Le 5e jour du 5e mois du calendrier lunaire, vous aurez la chance d’assister à la Fête des bateaux-dragons (Duānwǔjié), une course de bateaux en mémoire du poète Qu Yuan et qui marque l’arrivée de l’été. Ensuite, vient la Fête des fantômes (Zhōngyuánjié) le 15e jour du 7e mois lunaire (le mois des fantômes). On y fait des offrandes aux esprits coincés sur Terre pour qu’ils trouvent le repos.

Le 15e jour du 8e mois lunaire, c’est à la fête de la mi-automne que vous pourrez assister. Cette nuit de l’année est celle où la pleine lune est la plus ronde et la plus brillante, ce qui est censé apporter l’unité et l’harmonie à la famille. Enfin, la dernière fête est celle dont on connaît le moins de chose sur l’origine, celle du double neuf (Chóngyángjié). Elle a lieu le 9e jour du 9e mois et célèbre les nombreuses symboliques qui entourent le chiffre neuf.

Les vacances des lycées français

Si vous êtes expatriés français en Chine et que vous avez des enfants, vous allez sans doute les scolariser dans le lycée français de la ville où vous habitez. Vous aimerez sans doute alors connaître les dates des vacances scolaires pour prévoir des retours en France et des réunions familiales, notamment pour les fêtes de fin d’année.

Malheureusement, il est difficile d’être totalement certain des futures vacances de votre enfant parce que, selon la région, la ville et parfois même le lycée, ces dates peuvent varier. En tout cas, elles ne correspondront presque jamais exactement ni aux vacances des écoliers chinois, ni aux vacances des écoliers français.

Heureusement, vous pouvez trouver facilement le calendrier de la prochaine année scolaire sur le site Internet du futur établissement de votre enfant. Le lycée français de Pékin par exemple, suivra d’assez près le calendrier des vacances françaises, exception faite des vacances de la Toussaint puisqu’à Pékin, les lycéens français auront une semaine de vacances début octobre, puis une autre semaine à la mi-novembre.

Laisser un commentaire